#Inégalités hommes-femmes : des progrès mais une influence économique trop faible

« Petite devinette : quel est l’indicateur qui place la Chine devant les Etats-Unis et hisse la Slovénie au premier rang ? Ce n’est pas le niveau de pollution aux particules fines, mais l’IIG pour Indice d’inégalités de genre. A savoir, un instrument de mesure des inégalités entre hommes et femmes, qui prend en compte des domaines aussi divers que l’instruction, la santé, le travail ou la participation politique. Ainsi un pays comme les Etats-Unis, pourtant au 3e rang en termes de développement humain, chute au 47e rang sur l’IIG. Cela tient à une forte fécondité des adolescentes, à un taux de mortalité maternelle élevé et à une faible représentation féminine au Parlement. Mais, globalement en dehors du cas américain, les mieux classés se trouvent parmi les économies développées (…)

Lire la suite sur le site Les Echos

inegalites-hommes-femmes-des-progres-mais-une-influence-economique-trop-faible-web-tete-0204204639166

Les 1 % les plus riches de la planète détiennent 50 % des richesses mondiales #wearethe99 #inégalités

« Les inégalités économiques s’amplifient rapidement dans la plupart des pays. Près de la moitié des richesses mondiales est entre les mains des 1 % les plus riches, tandis que 99 % de la population mondiale se partagent l’autre moitié, tandis que 7 personnes sur 10 vivent dans un pays où les inégalités se sont creusées ces 30 dernières années. Le Forum économique mondial a identifié ce déséquilibre comme un risque majeur pour les progrès humains (…) »

Lire la suite sur le site de l’ONG Oxfam

« La montée des inégalités commencent à inquiéter les élites mondiales. Pour la première fois, les patrons et chefs d’Etat conviés au Forum économique mondial de Davos, qui s’ouvre ce mercredi 22 janvier, se pencheront sur la question. Il faut dire que depuis la crise, les disparités de ressources entre individus sont de plus en plus criantes (…) »  Lire la suite sur le site de Challenges

6868027-forum-de-davos-les-riches-ont-ils-gagne

Êtes-vous en burn-out ? Trois symptômes à connaître, trois conseils à suivre. Faites le test #burnout

« Près de 3 millions de salariés seraient au bord du burn-out en France. Pour apprendre à détecter cet épuisement professionnel et trouver des solutions, Patrick Mesters, directeur de l’Institut européen pour l’intervention et la recherche sur le burn-out, vous livre ses conseils (…) »

Par ici pour lire la suite

Par ici pour faire le test sur Burn Out Institute

en-france-3-millions-de-salaries-sont-au-bord-du-burn-out-11079221napmy

 

Amitié au travail et réseaux sociaux

« Selon un sondage des Editions Tissot réalisé par OpinionWay, 63 % des sondés accepteraient la demande d’ami envoyée par un collègue sur les réseaux sociaux personnels type Facebook ou Copains d’avant. Cette histoire commence bien mais attention aux propos tenus sur ces réseaux notamment lorsque l’on sort des limites de la liberté d’expression et que l’espace se révèle être public »

« Liberté d’expression : attention aux abus

Il est important de rappeler que le salarié jouit, dans l’entreprise et en dehors de celle-ci, de sa liberté d’expression. Toutefois, les abus (propos injurieux, diffamatoires ou excessifs) peuvent justifier, selon les circonstances, un licenciement, notamment lorsqu’il s’agit du dénigrement de l’entreprise ou de la dépréciation du supérieur hiérarchique ».

Lien vers l’article des Editions Tissot